Choisir le bon format de tournoi

Le format de votre tournoi dépendra surtout du type de jeux vidéo, de la durée du tournoi, de la demande de vos joueurs et de votre capacité à pouvoir gérer le tournoi proposé.

N’oubliez pas : le format de tournoi ne changera pas profondément votre compétition. L’important c’est que vos joueurs s’amusent !

 

Élimination directe

Les arbres de tournois à élimination directe sont les plus courants, en voici un exemple :

L'arbre de tournoi : Schéma d’élimination directe
Exemple de tournoi à élimination directe

Les joueurs sont répartis aléatoirement dans le premier tour du tournoi. Les vainqueurs des matches progressent dans le tournoi tandis que les perdants sont éliminés et ne peuvent plus participer.

Double élimination

Populaire parmi les tournois d’eSport, le joueur est éliminé après avoir perdu 2 matches.

Ce tournoi est divisé en 2 arbres: l’arbre principal (celui des vainqueurs) et l’arbre secondaire (ceux qui ont perdu au cours de l’arbre principal). L’arbre de vainqueurs se déroule comme pour une élimination directe et les vainqueurs des matches progressent jusqu’à la finale.

La différence se situe dans l’apparition d’un arbre secondaire.

Au premier tour, les perdants des matches de l’arbre principal s’affrontent. Puis pendant les tours suivants, les vainqueurs du tour précédent de l’arbre secondaire affrontent les joueurs qui viennent de perdre leur match dans l’arbre principal. L’arbre secondaire progresse ainsi jusqu’à ce que le vainqueur de l’arbre secondaire affronte le perdant de la demi-finale principale.

La finale a lieu entre le vainqueur du tournoi principal et le vainqueur du tournoi secondaire.

Toutes rondes

Dans un tournoi toutes rondes, tous les joueurs se confrontent tous un nombre égal de fois. Il peut être « simple » (les joueurs se rencontrent 1 fois) ou « à deux tours » (les joueurs se rencontrent 2 fois). Le vainqueur est celui qui a remporté le plus de matches.

Attention toutefois, si les participants s’aperçoivent qu’ils ne peuvent plus remporter la victoire à cause d’un trop grand nombre de défaites, ils peuvent se désintéresser de la compétition voire l’abandonner.

Système suisse

Ce format est utilisé dans des compétitions avec beaucoup de participants et peu de matches.

Le principe est de faire des matches entre joueurs de même niveau. Les participants sont répartis aléatoirement au premier tour. Les vainqueurs gagnent 1 point, les perdants 0 point et les joueurs des matches nuls 0,5 point.

La suite du tournoi oppose les gagnants aux gagnants et les perdants aux perdants et ainsi de suite. Au fur et a mesure, les joueurs affrontent des adversaires qui ont (environ) le même nombre de points qu’eux. Aucun joueur ne rencontre deux fois le même adversaire. Si un joueur est seul dans sa catégorie de point ou qu’il a déjà affronté tous ses adversaires, il est rapatrié dans le groupe de points le plus proche.

Le vainqueur est le joueur qui remporte le plus de points.

 

Je n’arrive pas à créer un arbre de tournoi !

QuickContest génère pour vous votre arbre de tournoi, optimisé pour le nombre de joueurs et la durée.
Nous équilibrons le niveaux des joueurs, qui participent et s’amusent plus longtemps !

Votre arbre de tournoi avec tous vos joueurs, en 1 clic !

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someoneShare on Reddit0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *